appel

à textes

en cours

no.02 - lèche-vitrines

Nous, figures immobiles tantôt impuissantes, tantôt déterminées, scrutons chaque jour un horizon d’envies profondes. Nous nous égarons devant les océans et les kilomètres, les murs et les vitrines; nous contemplons tous ces écrans qui nous séparent de ce que nous désirons, de ce que nous espérons. À notre insu, nous pourchassons les dissonances, les miroitements et l’enjolivement des réalités; nous léchons les vitrines derrière lesquelles des centaines de possibilités nous appâtent et nous narguent. Pourtant, paralysés par l’angoisse de tout perdre, nous ne changeons rien. Nous swipons, scrollons, rêvons, jalousons; nous camouflons l’amour sous les traits de l’amitié, nos fantaisies et nos secrets sous le masque du mystère, et imaginons plutôt à quoi ressemblerait notre vie si, comme d’autres, nous avions franchi le pas.

 

Que vos tentations soient physiques ou virtuelles, impulsives ou réfléchies, avec son deuxième appel à textes, les Éphélides vous invite à leur succomber. Laissez-vous donc porter par votre lèche-vitrine et sortez de cette zone de paisible confort pour, qui sait, peut-être trouver chaussure à votre pied au lieu de rester sur la touche, de l’autre côté de la vitre.

Vous avez jusqu'au 28 novembre 2020, 23h59, pour nous soumettre votre texte inédit.

 

Accéder au protocole de soumission

Leche-vitrines

© 2020. Tous droits réservés, revue littéraire les Éphélides

Des questions, des commentaires? Contactez-nous!

  • Lien vers Facebook
  • Lien vers Instagram